Un peu de nous, à cœur ouvert

Mon coeur de maman 

Mes enfants, je voudrais vous expliquer quelque chose. Vous pensez souvent, à tord, que les parents ne comprennent pas ce que vous vivez, ce que vous ressentez. Je voudrais vous expliquer quelque chose….
Lola, toi ma grande fille, tu viens de connaître ton premier chagrin d’amour, quand tu es venue m’en parler, les yeux pleins de larmes, mon coeur de maman s’est serré si fort que j’ai pris ton chagrin en pleine face, que mes larmes ont coulées avec les tiennes, que je l’ai haï en même temps que toi. Sache que je ferais tout pour que tu souffre le moins possible, même si, je te l’ai dit, des chagrins d’amour tu en connaîtra d’autres avant de rencontrer celui qui te les fera tous oublié, et comme à chaque fois, Je serais à tes côtés, cette fois aussi.
Malone, toi mon grand garçon, Je te vois encore comme un bébé, et comme je te le dis souvent « tu seras TOUJOURS mon bébé », mais aujourd’hui tu m’as montré à quel point tu es grand, fort et courageux. Tu viens de te faire arracher deux dents de lait, ca peut paraître rien, banal, mais du haut de tes 7 ans c’est une épreuve difficile à surmonter, et tu l’as fait, les yeux pleins de larmes, la peur au ventre, a contre coeur, mais tu l’as fait et je ne sais pas si j’en aurais été capable. Il n’empêche, toi tu l’as fait, et mon coeur de maman a vécu un tas d’émotions en même temps. J’ai pleuré de te voir si triste, j’ai souffert de te voir souffrir, j’ai eu peur de te voir si apeuré, mais en même temps je suis si fière de toi.
Enfin Lili-Rose , ma bouille d’amour, tu n’as que 7 mois mais tu as déjà surmonté une épreuve, notre incompatibilité aurait dû te coûter la vie, mais tu m’as montré ton courage et ta force, et là encore mon coeur de maman a souffert tellement fort. Mais tu as surmonté ça, tu voulais tellement vivre, que je ne peux qu’être fière de toi.
Mes enfants, quoi que vous en pensiez, je veux que vous sachiez que je ne peux que comprendre vos peines et vos douleurs, parce qu’avec mon coeur de maman, je les vis avec vous .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *