Un peu de nous, à cœur ouvert

La rentrée approche mais….

Fotolia_68763401_XS

 
Dans 5 jours c’est la rentrée, après deux mois de vacances, de jeux, de détente, il faut se remettre dans le bain. Oui bien sûr on a travaillé un peu, oui mais un peu juste, alors il est grand temps de se remettre à jour et de faire remonter les souvenirs, ou au moins quelques bribes !
Je dois avouer qu’aujourd’hui je suis au bord de la déprime… Ce retour au travail pour Malone est plus difficile que je ne le pensais. Il n’a jamais été un grand fan de l’école, lui ce qu’il préfère c’est jouer à la console ou regarder des vidéos de ses Youtubeurs préférés, d’ailleurs il a déjà trouvé sa vocation, oui oui, il veut devenir Youtubeur lui aussi … mouais comment lui faire comprendre que ce n’est pas si simple et qu’il est préférable de trouver une autre idée?
Donc ce retour est très compliqué, deux mois sans travailler vraiment très régulièrement, finalement c’est bien trop long pour certains enfants, et mon fils en fait parti 🙁  Il rentre en CE2 cette année, c’est un grand maintenant, alors j’avoue que de l’entendre me dire qu’il ne sait plus ce que c’est qu’un syllabe, qu’il ne connait plus les mois de l’année, qu’il ne sait plus conjuguer le verbe « être » au présent , c’est dur à encaisser pour la maman angoissée que je suis. Comment va-t-il faire à l’école ? La maîtresse ne va évidemment pas reprendre le programme complet depuis le CP, alors comment va-t-il pouvoir suivre ?
Je n’aurais jamais pu être enseignante ça c’est une certitude! Expliquer quelque chose à un enfant 5,6,10 fois, d’une multitude de façons différentes, et se rendre compte qu’il ne comprend pas, ou que dix minutes plus tard il a « oublié » … c’est tellement épuisant… alors je n’ose même pas imaginer avec une vingtaine d’enfants ! Elles ont un courage hors norme lol .

téléchargement (2)

 
Certains enfants ont plus de difficultés que d’autres, et c’est vraiment très compliqué à gérer. Compliqué de ne pas s’énerver plus que de raison quand il vous sort des choses tellement absurdes et improbables qu’on se demande même pourquoi il y a pensé !
Alors aujourd’hui, après bon nombre de difficultés sur des exercices pourtant très simples car vus et revus tout au long de son année de CE1, je ne sais plus comment faire, et comment l’aider, je suis à bout d’idées. Oui je l’avoue , je ne suis pas une de ces mères parfaites, qui ont des enfants brillants et surdoués. Alors si vous avez des idées, des méthodes, pour m’aider, je suis preneuse!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *